Installer .Net 3.5 sur Windows 2012 R2

Vous bénéficiez de Windows 2012 R2, et le logiciel que vous voulez installer nécessite .Net 3.5 mais qui refuse de s’installer.

Pourquoi ?

Simplement, .Net 3.5 Framework n’est plus inclus de base sur 2012 R2 vous devez passer par un support de données de Windows Server pour pouvoir l’installer.

Comment faire ?

Monter votre support sur le serveur en question ouvrez une fenêtre de commande et taper :

dism /online /enable-feature /featurename:NetFX3 /all /Source:d:\sources\sxs /LimitAccess

En remplaçant le lecteur D par un autre lecteur si nécessaire. Vous pouvez aussi indiquez la source dans l’outil de gestion graphique :

Ajout de .NET Framework 3.5 sur windows 2012 r2
Indiquer une source dans l'installation de .NET 3.5

Ça ne fonctionne toujours pas ?

Vous pouvez dans un premier temps vérifier que la source est la bonne avec le bon langage. Il y a aussi 2 mise à jours Windows qui pose problème, la KB2966826 et la KB2966828 qui sont des correctifs de .NET et empêche l’installation du .NET 3.5 sur 2012 R2. Si vous les possédez, désinstaller les mises à jours, redémarrer et relancer l’installation de la fonctionnalité.

PS: Si vous êtes un pressé, l’étape du redémarrage est inévitable.

IaaS, C’est quoi ?

Infrastructure as a Service (IaaS)

Cloud en IaaS

L’IaaS ou l’infrastructure en tant que service en bon français, est le fait d’héberger ses serveurs d’entreprise chez un prestataire de Cloud Computing. Mais attention, avoir une infrastructure en Cloud ne veut pas dire être infogéré. On peut prendre un IaaS et gérer tout soit même ou prendre un contrat d’infogérance avec une SSII spécialisée dans le domaine  qu’elle soit ou non le prestataire de Cloud bien que je vous conseille d’avoir un seul et unique opérateur. Les points négatifs :

  • Vous perdez la main sur vos données, sauf du point de vue contractuel,
  • Nécessite une vrai redondance de votre connexion internet (SDSL et 3G par exemple).

Mais il a de nombreux avantages à noter :

  • Plus besoin d’une salle pour vos serveurs, avec 2 arrivés électriques redondées et 2 climatisations redondés
  • Plus besoin de se préoccuper des pannes matérielles, il n’y en a pas dans un Cloud car c’est votre prestataire qui s’en occupe
  • Vos collaborateur peuvent travailler de partout (si vous le souhaitez)
  • Il constitue quasiment à lui seul un PCA (Plan de Continuité d’Activité)
  • Aucun achat de matériel

Le Cloud c’est quoi ?

Cloud sur tous vos devices

Le Cloud Computing c’est l’accès, via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées et configurables. Il est nécessaire de savoir que le terme Cloud est LE terme marketing du moment; néanmoins, la technologie utilisée pour réaliser une infrastructure existe depuis bon nombre d’années (par exemple un TSE sur du Windows Serveur 2003 qui permet à un usager de se connecter à son bureau sur un serveur à distance), mais il existait un frein à son développement: le manque de bande passante (débit) des connexions à distance. Il y a 10 ans si on vous parlait d’une ligne fibre a 30 Mb/s par exemple la tarification était à la hauteur du débit donc très onéreuse et donc inintéressante pour une petite ou moyenne entreprise. Il en était de même pour les appareils nomades, nos téléphones n’étaient pas tous compatibles 3G , la couverture était loin d’être optimale, et les tarifs prohibitifs. De nos jours,la démocratisation des débits élevés à des tarifs accessibles à tous a permis la levée du principal frein au dévellopement du Cloud et à donc été le déclencheur de son expression ». Maintenant il faut savoir que du Cloud on en trouve partout que ce soit dans votre téléphone portable avec l’ICloud ou bien Dropbox, en passant par la téléphonie d’entreprise, jusqu’à votre ordinateur. Jetons un oeil sur les 4 modèles de prestations Cloud existant: l’IaaS, le Paas, le SaaS et le DaaS.